SENEWCOM TV

Tendances

SENEGAL-AFRIQUE-INTEGRATION JOURNÉE DE L’AFRIQUE : MACKY SALL APPELLE À LA MOBILISATION GÉNÉRALE DES ÉNERGIES ET DES INTELLIGENCES

SENEGAL-REVUE DE PRESSE : LES DÉCISIONS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL À LA UNE

SENEGAL-REVUE DE PRESSE : L’APPEL DE YEWWI ASKAN WI À LA MOBILISATION À LA UNE

L’artiste-chanteur Ablaye Ndiaye Thiossane tire sa révérence à 86 ans à Thiès, sa ville natale, ce vendredi 20 mai 2022.

Tendances

SENEGAL-AFRIQUE-INTEGRATION JOURNÉE DE L’AFRIQUE : MACKY SALL APPELLE À LA MOBILISATION GÉNÉRALE DES ÉNERGIES ET DES INTELLIGENCES

SENEGAL-REVUE DE PRESSE : LES DÉCISIONS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL À LA UNE

SENEGAL-REVUE DE PRESSE : L’APPEL DE YEWWI ASKAN WI À LA MOBILISATION À LA UNE

L’artiste-chanteur Ablaye Ndiaye Thiossane tire sa révérence à 86 ans à Thiès, sa ville natale, ce vendredi 20 mai 2022.

LEGISLATIVES 2022

EN DIRECT

SENEWCOM TV

RADIO SENEWCOM

SENEGAL-POLITIQUE LÉGISLATIVES : LES CANDIDATS INVITÉS À PRÉSENTER DES PROGRAMMES CONFORMES AUX ATTENTES DES CITOYENS

Dakar, 9 mai 2022.

Le fondateur du think thank Africajom center, Alioune Tine invite les partis et coalition en lice pour les législatives du 31 juillet à présenter des programmes et offres politiques en conformité avec les attentes des citoyens.

’’Ce qu’on attend de ces élections, c’est que les différentes coalitions nous présentent des programmes et offres politiques en conformité avec les attentes des citoyens dans tous les domaines’’, a-t-il dit.

Dans un entretien au journal Vox Populi, paru lundi, Tine a souligné que sur le plan économique et social, avec les immenses ressources minérales et surtout du gaz et du pétrole, le Sénégal doit mettre en place ’’un système de contrôle et d’une redistribution équitable’’.

Ces ressources permettront, selon lui, ’’de réduire, voire d’éradiquer les factures et les inégalités sociales qui menacent la démocratie et la sécurité publiques’’.

’’Donc nous attendons des candidats et des coalitions de partis qu’ils déclinent des programmes, esquissent des idéologies, énoncent des valeurs et des principes par rapport à la République, à la démocratie, à la sécurité et à la morale publique’’, a fait savoir Alioune Tine.

L’ancien leader de la Rencontre africaine des droits de l’homme (RADDHO) a également déploré le fait que l’Assemblée nationale soit ’’une chambre d’enregistrement et que les députés se considèrent comme des élus du président de la République et non comme des députés du peuple’’.

Il estime que ’’le premier enjeu de ces élections législatives, c’est de voir comment renforcer les capacités des parlementaires pour qu’ils jouent pleinement leur rôle conformément au pouvoir que la Constitution du Sénégal confère à l’Assemblée nationale à travers l’article 59’’.

Les élections législatives sont prévues le 31 juillet.

Le dépôt des candidatures a été clôturé dimanche à minuit. Au total, 15 coalitions ont présenté leurs listes à la Direction générale des élection.

La législature actuelle élue en 2017 est largement dominée par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY).

Partager l'article
Rédaction SENEWCOM
À Propos de l'Auteur

Rédaction SENEWCOM

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.