SENEWCOM TV

LEGISLATIVES 2022

EN DIRECT

SENEWCOM TV

RADIO SENEWCOM

SENEGAL-POLITIQUE LÉGISLATIVES : BBY ET YAW S’ACCUSENT DE NON-RESPECT DE LA PARITÉ SUR LES LISTES DE CANDIDATS

Dakar, 20 mai 2022.
Les coalitions Benno Bokk Yaakaar (majorité présidentielle) et Yewwi Askan Wi (principale force de l’opposition) s’accusent de non-respect de la parité sur les listes des candidats aux élections législatives du 31 juillet.
Dans une déclaration à la presse, vendredi après-midi, le mandataire de Yewwi Askan Wi, Déthié Fall, a déclaré avoir constaté en vérifiant les listes de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) que cette dernière n’avait pas respecté la parité.

’’On s’est intéressé toute la journée à la liste de Benno Bokk Yaakaar. Lors de la vérification, on a constaté que sur la liste nationale deux femmes se suivent la 43ème et à la 44 position’’, a-t-il fait savoir.

’’Lorsqu’on s’en est rendu compte, on a voulu aller beaucoup plus en profondeur en interrogeant les responsables de la CENA (Commission nationale autonome) qui étaient présents. Nous leur avons demandé leur copie (…)’’, a-t-il relaté.

Le mandataire de coalition Yewi Askanwi dit ainsi avoir fait la comparaison entre la copie reçue de la DGE (Direction générale des élections) et de la CENA. ’’Effectivement, sur ces mêmes positions deux femmes se suivent. C’est pour cette raison que nous avons dressé un procès verbal de constat’’, a expliqué Fall.
’’Ils ont accepté de nous décharger le PV que nous avons dressé et nous avons ici la signature de la commission et le cachet de la DGE qui attestent que la liste nationale de Benno Bokk Yaakaar ne respecte pas la parité. Et par conséquent, c’est une liste irrecevable. Ce qui veut dire que Benno Bokk Yaakaar ne peut pas participer à cette élection’’, a-t-il affirmé.
Dans la soirée, la coalition Benno Bokk Yaakaar a, à son tour, accusé Yewwi Askan Wi de non-respect de la parité.
Dans une déclaration à la presse, son mandataire Benoit Sambou dit avoir constaté en vérifiant les listes, comme l’autorise la loi, que Yewwi Akan Wi n’a pas respecté la parité dans 15 départements dont Thiès, Dakar, Mbour, Matam, Sédhiou, Goudomp, Vélingara, Rufisque etc.
Il dit avoir adressé une demande au président de la commission des réceptions des candidatures afin de déclarer irrecevables les listes de Yewwi.
M. Sambou a promis de continuer ce travail de vérification des autres listes concurrentes.
Partager l'article
Rédaction SENEWCOM
À Propos de l'Auteur

Rédaction SENEWCOM

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.