SENEWCOM TV

LEGISLATIVES 2022

EN DIRECT

SENEWCOM TV

RADIO SENEWCOM

SENEGAL-INSTITUTIONS: APRÈS UNE OUVERTURE MOUVEMENTÉE, L’ASSEMBLÉE NATIONALE REPREND SES TRAVAUX CE MARDI

Dakar, 13 sept 2022.

Après une séance mouvementée, lundi, l’Assemblée nationale reprend ses travaux mardi pour l’élection des membres du bureau de l’institution parlementaire.

L’élection du président de l’Assemblée nationale a été marquée par des invectives, bagarres, acte de vandalisme, obligeant la présidente de séance à faire intervenir la gendarmerie.

Les députés de l’opposition ont voulu bloquer le processus électoral pour dénoncer entre autres vices la présence des ministres élus députés et les bulletins de vote.

L’arrivée des forces de l’ordre a rendu l’atmosphère plus tendue et l’opposition a finalement boycotté le scrutin organisé en présence des gendarmes.

Le député Amadou Mame Diop de Benno Bokk Yaakaar (BBY) a été élu président de l’Assemblée nationale, avec 83 voix. Quatre-vingt-quatre députés ont participé au vote.

Autre fait marquant de la journée : la tête de liste nationale de BBY aux élections législatives du 31 juillet, Aminata Touré, n’a pas pris part au vote. Elle a quitté l’hémicycle, dénonçant le choix porté sur Amadou Mame Diop pour la présidence de l’Assemblée nationale.

’’Il est clair et établi que le choix est strictement familial, c’est connu de tous. Mais à ce moment, il fallait que le cousin fasse le tour du Sénégal, 5175 km exactement et le travail préalable. Il n’y a pas de responsables pour aller au front et d’autres pour ramasser les fruits (…)’’, a déclaré dans un entretien avec le quotidien L’Observateur.

’’Je me suis battue contre l’injustice et le continuerai à le faire. Pour être très claire, je n’ai pas participé au vote, je n’ai pas voté pour le candidat du président de la coalition Bby parce que c’est un choix injuste, subjectif et beau-familial. Ce n’est pas l’exemple à servir à notre jeunesse, il faut réhabiliter le mérite car tout le monde n’est pas gendre ou beau cousin du président’’, a-t-elle ajouté.

L’Assemblée nationale reprend ses travaux ce mardi pour l’élection du bureau.

Les médias annoncent la constitution de trois groupes parlementaires, Yewwi askanwi, Benno Bokk Yaakaar et Wallu Sénégal, suivant les configurations des forces en présence.

Cette nouvelle législature est marquée par sa configuration inédite.
La coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (majorité), avec 82 sièges, dispose d’une majorité relative.

Elle a obtenu la majorité absolue après le ralliement de Pape Diop, député de Bok Gis-Gis Liguèye, une coalition qui avait battu campagne sous la bannière de l’opposition.

De son côté, l’opposition constituée des coalitions Wallu Sénégal et Yewwi Askan-wi dispose de 80 sièges de députés.

Les deux autres sièges revenant à deux autres coalitions qui ne se sont pas encore déterminées sur d’éventuelles alliances.

Les députés sont élus pour un mandat de 5 ans.

 

Partager l'article
Rédaction SENEWCOM
À Propos de l'Auteur

Rédaction SENEWCOM

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.