SENEWCOM TV

Tendances

SENEGAL-AFRIQUE-INTEGRATION JOURNÉE DE L’AFRIQUE : MACKY SALL APPELLE À LA MOBILISATION GÉNÉRALE DES ÉNERGIES ET DES INTELLIGENCES

SENEGAL-REVUE DE PRESSE : LES DÉCISIONS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL À LA UNE

SENEGAL-REVUE DE PRESSE : L’APPEL DE YEWWI ASKAN WI À LA MOBILISATION À LA UNE

L’artiste-chanteur Ablaye Ndiaye Thiossane tire sa révérence à 86 ans à Thiès, sa ville natale, ce vendredi 20 mai 2022.

Tendances

SENEGAL-AFRIQUE-INTEGRATION JOURNÉE DE L’AFRIQUE : MACKY SALL APPELLE À LA MOBILISATION GÉNÉRALE DES ÉNERGIES ET DES INTELLIGENCES

SENEGAL-REVUE DE PRESSE : LES DÉCISIONS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL À LA UNE

SENEGAL-REVUE DE PRESSE : L’APPEL DE YEWWI ASKAN WI À LA MOBILISATION À LA UNE

L’artiste-chanteur Ablaye Ndiaye Thiossane tire sa révérence à 86 ans à Thiès, sa ville natale, ce vendredi 20 mai 2022.

LEGISLATIVES 2022

EN DIRECT

SENEWCOM TV

RADIO SENEWCOM

REVUE PRESSE SENEGALAISE: LE ‘’DÉBAUCHAGE’’ DES MAIRES DE L’OPPOSITION PARMI LES SUJETS MIS EN EXERGUE

Le “débauchage” des maires de l’opposition par la majorité présidentielle est l’un des sujets les plus commentés par les quotidiens reçus mercredi .

“Des mandats sous hypothèque ! Des écharpes municipales vendues aux enchères”, titre Kritik’, concernant le ralliement de nombreux maires de l’opposition à la majorité présidentielle.

“Le choix des citoyens dévoyés pour de bas et vils intérêts. Des consensus vendangés sur l’autel d’ambitions politiques égoïstes, des mandats vendus au plus offrant. C’est à se désoler de la classe politique (…) La grande entreprise de débauchage et de transhumance trouve ses laboratoires au palais de la République”, s’indigne le journal.

Concernant le même sujet, Tribune estime que “Macky Sall est en manque d’inspiration” dans la mesure où, au lieu d’extirper de la vie politique’’ sénégalaise ce qu’il considérait comme étant son ‘’cancer’’, quand il était dans l’opposition, ‘’il a au contraire fait la promotion de ces antivaleurs’’.

“Aujourd’hui, la vie politique sénégalaise est rythmée par les trahisons devenues monnaie courante, la déloyauté, les reniements, etc.” commente Tribune.

“Alliances, mésalliances et débauchages à tout-va ! A trois mois des élections législatives du 31 juillet, voilà ce qui rythme le champ politique”, fait remarquer Le Vrai Journal.

L’info parle du ‘’débauchage à outrance des élus de l’opposition et de la société civile’’.

“Macky Sall (…) ne cache même plus son jeu. Remobiliser ses troupes, débaucher des opposants… C’est la stratégie mise en branle par le chef de la [majorité] présidentielle pour remporter haut la main les élections législatives, après les sueurs froides qu’il a eues à Dakar, Thiès et dans d’autres villes, lors des élections locales”, écrit L’info.

Les quotidiens se préoccupent aussi de la pénurie de kérosène annoncée lundi par la direction générale de l’aéroport international Blaise-Diagne, malgré les assurances données mardi par la ministre du Pétrole et des Energies, Sophie Gladima.

“La situation est très tendue, mais on n’est pas en rupture d’approvisionnement”, rapporte Vox Populi, citant Mme Gladima.

“Après sa rencontre avec les professionnels de l’industrie du pétrole, Sophie Gladima (…) a écarté toute pénurie de kérosène à l’aéroport international Blaise-Diagne. Elle a soutenu que la situation devrait revenir à la normale, avec l’arrivée d’une cargaison, le 22 avril”, lit-on dans Le Soleil.

L’annonce de cette pénurie et les assurances qui la contredisent sont la conséquence de ‘’la guerre larvée entre l’Etat et les pétroliers’’, selon WalfQuotidien.

“Le Sénégal se tire une balle dans le pied en étant (…) le seul pays incapable d’assurer un ravitaillement en kérosène des avions qui desservent ses aéroports”, commente le même journal.

Sophie Gladima a eu une ‘’réunion houleuse’’ avec des professionnels de l’industrie du pétrole, sur l’approvisionnement de l’aéroport Blaise-Diagne en kérosène, selon Bés Bi Le Jour.

“La note de la SMCADY annonçant l’indisponibilité du kérosène a mis la ministre du Pétrole et des Energies dans tous ses état”, lit-on dans le même journal.

“Une situation inédite”

La SMCADY est la Société de manutention de carburant aviation, dont le capital est réparti entre les sociétés pétrolières Total (50 %), Vivo (25 %) et Ola (25 %), selon Bés Bi Le Jour.

“La Société de manutention de carburant aviation est-elle allée trop vite en besogne en lançant son alerte sur une rupture du stock de kérosène au Sénégal ?” se demande EnQuête.

De toute façon, “nous sommes en train de gérer une situation inédite, avec la rupture [du stock] de kérosène”, notent Bés Bi Le Jour et Le Témoin Quotidien, citant le directeur des transports aériens, Oumar Khassimou Dia.

Les quotidiens se sont intéressés aussi à l’inculpation de six sages-femmes de l’hôpital Amadou-Sakhir-Mbaye de Louga (nord) pour non-assistance à personne en danger.

Elles sont présumées responsables de la mort en couches d’Astou Sokhna, une femme enceinte décédée plusieurs heures après son admission dans cet établissement public de santé.

Quatre des sages-femmes inculpées sont placées en détention préventive, et toutes les six seront jugées le 27 avril.

“Cette fois-ci, les mesures ne sont pas cosmétiques (…) Cette inculpation des agents de la maternité de l’hôpital régional de Louga montre la diligence accordée à ce dossier”, commente Le Quotidien.

“La machine judiciaire s’emballe”, écrit L’As.

L’Observateur et Sud Quotidien annoncent une grève de soixante-douze heures de plusieurs syndicats de travailleurs de la santé, à partir de ce mercredi.

“Tout le secteur de la santé sera paralysé par des grèves”, prévient L’Observateur.

Les employés en grève vont observer un ‘’boycott des activités de formation et de supervision, des réunions de coordination’’, selon Sud Quotidien.

Ils vont procéder à la ‘’rétention des informations sanitaires et sociales’’ pendant la durée de la grève, ajoute-t-il.
ESF/ASG

Partager l'article
Rédaction SENEWCOM
À Propos de l'Auteur

Rédaction SENEWCOM

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.