SENEWCOM TV

LEGISLATIVES 2022

EN DIRECT

SENEWCOM TV

RADIO SENEWCOM

LA RENTRÉE SCOLAIRE ET LUTTE CONTRE LA VIE CHÈRE À LA UNE

Dakar, 1er octobre 2022.

La rentrée scolaire et la lutte contre la vie chère sont, entre autres préoccupations du gouvernement, mises en exergue dans les quotidiens reçus ce samedi à notre rédaction.

 

L’As ouvre sur le conseil interministériel sur la rentée scolaire 2022/2023 et titre : ‘’la batterie de mesures du gouvernement’’. En prélude de l’ouverture des classes prévue la semaine prochaine, le Premier ministre Amadou Bâ ‘’a pris, en aval, près d’une vingtaine de mesures pour une année scolaire sans aucune perturbation’’, selon le journal.

 

 

Le Premier ministre Amadou Bâ ‘’fixe le cap’’, dit Le Soleil qui se fait écho des principales recommandations issues du conseil interministériel. Le journal cite, entre autres, la révision des curricula, le renforcement du dialogue social, le suivi des accords signés avec les syndicats. Des instructions ont été données pour solder la facture d’eau des écoles.

 

Selon WalfQuotidien, ‘’le Premier ministre accorde les violons avec les acteurs du système éducatif’’.

 

‘’Plus de vingt directives sont prises par les autorités étatiques pour une rentrée des classes effective le 06 octobre prochain et une année scolaire apaisée. C’était, hier, en marge d’un conseil interministériel, présidé par le Premier ministre Amadou Ba, en présence de tous les ministres concernés et des acteurs de l’éducation nationale’’, rapporte Walf.

 

Selon le quotidien Bës Bi Le Jour, ‘’Amadou Ba dévoile la stratégie du gouvernement’’ contre la vie chère.

 

‘’Le Premier ministre, Amadou Ba, le ministre du Commerce, Abdou Karim Fofana, entre autres, ont démarré, hier, une série de consultations. Ce, après la réunion présidentielle de lancement des concertations sur la lutte contre la vie chère, le 26 septembre dernier au palais’’, écrit la publication.

 

Venu présider la cérémonie d’ouverture, le Premier ministre ‘’a déclaré que l’institution de la date du 15 mars dans le calendrier républicain comme rendez-vous annuel donné aux consommateurs par le chef de l’État confirme la +volonté de pérenniser cet esprit de dialogue+’’, rapporte le quotidien qui signale que ‘’sous la houlette du Premier ministre, 18 commissions ont été mises en place et devront trouver des solutions pour soulager les ménages’’.

 

Le quotidien EnQuête signale qu’à la demande du président de la République, ‘’le gouvernement a lancé, vendredi, les concertations pour la lutte contre la vie chère’’. Le journal souligne que pour trouver les modalités d’application des 15 mesures annoncées par le chef de l’Etat lors d’une précédente rencontre, ‘’18 commissions ont été mises en place’’.

 

Selon le journal, chaque commission est chargée d’étudier en profondeur la structure des prix, du vendredi 30 septembre au jeudi 06 octobre, date de la restitution des travaux au président de la République.

 

‘’Ces commissions concernent le loyer, le blé, la farine et le pain, le riz, le sucre, l’huile, le lait, les produits horticoles, la viande, le poisson, le ciment, le fer à béton, la santé, les frais scolaires, l’eau et l’électricité, les services financiers, les télécommunications, les coûts de passage portuaire’’, explique EnQuête.

 

Dans L’Observatur, le Premier ministre déclare qu’il ‘’a été donné instructions aux ministres d’intensifier leurs actions’’ dans cette lutte contre la vie chère.

 

Le Quotidien replonge dans l’explosion d’un camion d’ammoniac de la Sonacos et affiche à la Une : ‘’Oubli dramatique’’.

 

‘’L’explosion d’une citerne d’ammoniac dans une unité de stockage de la Sonacos en mars 1992, qui avait fait 129 morts et 1150 blessés-probablement plus- est un drame oublié. 30 ans plus tard, les circonstances ayant conduit à cette tragédie ont cours dans ce pays : négligences’’, écrit le journal.

Partager l'article
Rédaction SENEWCOM
À Propos de l'Auteur

Rédaction SENEWCOM

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.